INFOS SANTE

ACCUEILINFOS SANTE

Retrouvez les fiches conseils et informations santé d’Isabelle Pillon :

 

PERDRE DU POIDS AVEC LA MICRONUTRITION

Perdre du poids avec la Micronutrition

La Micronutrition propose une prise en charge personnalisée car nous sommes tous différents.
Il n’existe pas de « Régime miracle »
Lors des consultations nous cherchons à rétablir l’équilibre santé de la personne en priorité pour qu’elle retrouve toute son énergie et sa vitalité.

Nous évaluons son profil selon ses comportements, son fonctionnement, sa clinique, conseillons une alimentation adaptée à la situation.

La personne peut avoir un profil plutôt :

« Neuromédiateur « si elle se sent irritable ou qu’elle ait envie de sucré

« Resistant à l’insuline « si elle prend de la graisse surtout au niveau du ventre, si il y a des problèmes de diabète dans la famille…

« Digestif » si il y a des problèmes de transit, un ventre gonflé, des intolérances ou allergies alimentaires.

« Deficit en micronutriments « si il y a une fatigue constante, des troubles des phanères, des crampes, …

Le programme alimentaire tiendra compte des perturbations observées et une complémentation sera éventuellement proposée si besoin.

Dans le domaine du bien maigrir on sera aujourd’hui très attentif au microbiote et à son équilibre.

JE VEUX LIMITER MON TAUX DE CHOLESTEROL

Comment réguler son taux de cholestérol grâce à son alimentation ?

  • Il faut augmenter la consommation de fruits et de légumes

Car ils contiennent naturellement des vitamines, des minéraux antioxydants utiles pour limiter l’oxydation du mauvais cholestérol.

  • Privilégier l’apport d’acides gras insaturés sous la forme d’huiles végétales par exemple

Le mélange olive/colza apporte en juste proportion les omégas 3 et oméga 6 impliqués dans la prévention cardiovasculaire. Cf Etude de Lyon

  • Consommer régulièrement des poissons gras riches en oméga 3

Sardine, maquereau, hareng, saumon, truite, … dont les bienfaits sont largement démontrés en prévention cardiovasculaire.
Cuisinés en papillote avec des herbes aromatiques et des épices (estragon, ciboulette, basilic, curcuma, poivre …) ils constitueront un met équilibré.
Intégrer des laits fermentés, à l’instar du modèle alimentaire crétois

  • Limiter l’apport de graisses saturées sans les bannir.

Il faut simplement se méfier des graisses cachées dans les aliments transformés comme les plats cuisinés tout prêts et veiller à limiter la consommation de beurre de charcuteries, de produits laitiers entiers ainsi que des viennoiseries

STIMULER SON SYSTEME IMMUNITAIRE EN HIVER

Stimuler votre système immunitaire pour passer un bon hiver…

  • Faire le plein de vitamine D :

Elle fait souvent défaut en cette saison
On peut faire une cure de capsules d’huile de foie de morue.
On la retrouve dans les jaunes d’œufs, les sardines, les maquereaux, le thon, le saumon, le beurre, le foie de morue …

  • Cure de Vitamine C :

Augmenter sa consommation de fruits et légumes crus comme le radis noir, le persil, les agrumes
On peut prendre de l’acérola en comprimés, très riche en vitamine C d’origine naturelle.

  • Faire une cure de Probiotiques

On les retrouve dans certains aliments comme : les yaourts, les laits fermentés, le Kéfir, la choucroute crue.
Certains laboratoires propose d’excellents probiotiques ayant des effets bénéfiques sur le bon fonctionnement du système immunitaire (Lactibiane Défenses des laboratoires PILEJE)
Faire une cure d’une boîte à renouveler si besoin.

NE NEGLIGEZ PAS L'APPORTS D'ANTIOXYDANTS DANS VOTRE ASSIETTE

Ne Négligez pas l’apport d’antioxydants dans votre assiette.

Les antioxydants sont des molécules naturelles apportées par l’alimentation.
Ils sont présents sous différentes formes :
• Vitamines A,C,E
• Polyphénols : tanins, flavonoïdes..
• Caroténoïdes : lycopène, bêta carotène.

Ce sont des éléments précieux pour notre santé car ils sont capables de piéger les fameux radicaux libres qui en excès perturbent le fonctionnement de nos cellules .
On parle alors de stress oxydatif impliqué dans la plupart des pathologies de civilisation comme le diabète, le cancer, les maladies cardiovasculaires ou les maladies inflammatoires.
Ce stress oxydant accélère également le vieillissement de nos cellules : apparition des rides de la peau

Pour ce protéger du stress oxydatif l’alimentation joue un grand rôle.
Il est très important d’avoir une alimentation variée et équilibrée.
Les principaux antioxydants sont retrouvés dans les fruits et légumes très colorés (betterave, aubergine, épinards, mangue, papaye, orange, myrtilles, cassis, framboises, raisin, chou rouge, potiron,…)
Une assiette « Picasso » composée de toutes ces couleurs est une assiette santé et protectrice.
Cacao et vin sont riches en polyphénols, ils seront d’excellents compléments pour la gourmandise.
Les huiles biologiques de première pression à froid sont également recommandées pour leur richesse en vitamine E.

COMMENT GERER LE STRESS

Nous nous sentons tous plus ou moins stressés.  Énervement, irritabilité, colère manque de motivation …

Si ces sensations sont répétitives sur un long terme elles épuisent l’organisme. Le cortisol s’élève et s’accumule entrainant des perturbations sur : notre immunité, le métabolisme des graisses et des sucres ainsi que sur notre sommeil.

L’organisme est épuisé mais peut encore réagir. Si cet état persiste, le taux de cortisol s’effondre, on est alors dans un état de « burn-out ».

Il faut savoir réagir lors de la première phase en prenant régulièrement du magnésium, en ayant une assiette très équilibrée riche en micronutriments.

On peut également s’aider de plantes comme la rhodiole, le griffonia, ou le safran.

Avoir recours à des techniques de relaxation comme la sophrologie, le yoga, la cohérence cardiaque ou toute autre activité déstressante pour la personne.

L’assiette idéale

  • On fait le plein de magnésium avec : amandes, noix, noisettes, bananes, légumes et fruits secs (lentilles, pois cassés, figues ou abricots secs, ..) et des eaux minérales comme Hépar, Courmayeur, Rozannna ..
  • On optimise l’apport de vitamines B : Légumes à feuilles vertes, fruits de mer, légumes secs, germe de blé, foie, …
  • On fait attention plus que jamais à manger suffisamment de protéines et surtout le matin pour le fromage, les œufs, la viande ou le poisson …
  • On assaisonne ses plats avec des bonnes huiles riches en oméga 3 comme l’huile de colza, l’huile de noix, de cameline
  • Sans oublier les petites graines de lin et de chia.